Tom Rosenthal: «Je ne veux pas que ma vie change»

«
Je voulais commencer par cette série de trois concerts dans cette Old Church intimiste. Même si je ne suis pas du tout religieux.
»
« Je voulais commencer par cette série de trois concerts dans cette Old Church intimiste. Même si je ne suis pas du tout religieux. » - DR

Tom Rosenthal est un ovni. Cela fait dix ans qu’il publie sur son propre label des albums qui ne sont disponibles que sur son site tout en réalisant lui-même des vidéos qui, aujourd’hui, totalisent plus de quarante millions de vues.

Il ne s’est jamais produit en son seul nom en concert avant cette série de trois soirs, en mars dernier, à la St Pancras Old Church, la plus vieille église de Londres immortalisée en 1968 par les Beatles. En trio, pour une centaine de personnes venues des quatre coins du monde, chaque soir, il a repris des extraits de ses cinq albums parus entre 2011 et 2018. Des disques plutôt folks, avec des chansons tendres et drôles livrées de sa belle voix chaude, avec des arrangements subtils.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en Musiques