lesoirimmo

Investissement de Google en Belgique: les data centers se multiplient, mais à quel prix?

Dans le classement que fait Google de ses data centers les moins énergivores, le site de Saint-Ghislain est premier de classe à égalité avec le site finlandais d’Hamina.
Dans le classement que fait Google de ses data centers les moins énergivores, le site de Saint-Ghislain est premier de classe à égalité avec le site finlandais d’Hamina. - Dominique Duchesnes.

Faut-il se réjouir de voir Google jeter pour la quatrième fois son dévolu sur la Wallonie pour y ériger un nouveau data center ? La question peut paraître iconoclaste concernant un investissement de 600 millions d’euros dans une des régions les plus pauvres du pays. Au regard de l’empreinte écologique de ces installations, elle est pourtant légitime. Ces fermes de serveurs mobilisent d’énormes surfaces de terrain pour un nombre d’emplois créés relativement restreint. Les deux data centers actuels emploient 350 personnes : une centaine sur le payroll de Google et 250 chez des sous-traitants (catering, sécurité…). Google refuse de donner le nombre d’emplois qui seront générés grâce au troisième (en cours de construction) et au quatrième data centers, mais on nous explique que la progression n’est pas linéaire. Un doublement des capacités ne signifie donc pas un doublement de l’emploi.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct