La CSC s’adressera désormais aux freelancers

La Centrale des syncicats chrétiens ouvre la porte à ces travailleurs indépendants «
qui sont aujourd’hui considérés par la société en général comme des petits patrons et qui sont en réalité des travailleurs comme les autres
».
La Centrale des syncicats chrétiens ouvre la porte à ces travailleurs indépendants « qui sont aujourd’hui considérés par la société en général comme des petits patrons et qui sont en réalité des travailleurs comme les autres ». - Bruno Dalimonte.

La démarche, une première dans le monde syndical belge, a de quoi, aux premiers abords en tout cas, surprendre. Marie-Hélène Ska, secrétaire générale de la CSC, confédération des syndicats chrétiens, préfère la qualifier de « retour aux sources » : son organisation ne s’adressera désormais plus « uniquement » aux salariés et aux fonctionnaires mais également aux travailleurs indépendants.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct