Le PTB affiche un visage «constructif»

Le PTB au pouvoir, près de 600.000 Belges ont signalé qu’ils le souhaitaient. Du moins si l’on se fie aux résultats du 26 mai dernier. À l’échelle du pays, les marxistes ont doublé leur score de 2014. Ils ont aussi triplé leurs sièges dans les différentes assemblées. Trente nouveaux députés auront accès au perchoir, à peine quatre de moins que le Vlaams Belang (super-gagnant des élections).

Raoul Hedebouw et ses camarades ont atteint leurs deux objectifs principaux : être représentés en Flandre et pouvoir former des groupes politiques afin d’influencer l’agenda parlementaire de l’intérieur.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct