Comment Jay-Z, premier milliardaire du rap, a fait recette

Jay-Z est le premier milliardaire à venir du milieu du rap et l’un des rares dans le monde du divertissement.
Jay-Z est le premier milliardaire à venir du milieu du rap et l’un des rares dans le monde du divertissement. - AFP

Qui dit recette, dit ingrédients. La vie de Shawn Corey Carter, dit Jigga, Hova, Jazzy ou, par le pseudo qui l’a rendu célèbre, Jay-Z, contient tout ce qu’il faut pour un biopic à succès.

L’enfance, d’abord. Né le 4 décembre 1969 dans l’arrondissement de Brooklyn à New York, Shawn grandit à Marcy Houses, dans le quartier de Bedford-Stuyvesant. Ils sont quatre, élevés par leur mère, Gloria Carter. Le père s’est envolé. Il y a du manque, dans l’histoire. Il y a du sang aussi : le gamin aurait tiré dans l’épaule de son frère en 1982, à l’âge de 12 ans, pour une histoire de bijoux volés. Il y a l’école, Brooklynn, puis le New Jersey. Pas de diplôme à la clé, mais des leçons tirées de la vente de coke et du maniement des armes à feu. Le rappeur affirme s’être fait tirer dessus à trois reprises dans sa vie.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct