Une exposition qui décoiffe

Longue et sale est sa tignasse
! C’est bien lui
: Crasse-Tignasse
!
Longue et sale est sa tignasse ! C’est bien lui : Crasse-Tignasse ! - DR.

As-tu vu comme il est laid ? On dirait un vieux balai ! Longue et sale est sa tignasse ! C’est bien lui : Crasse-Tignasse ! Jamais, jamais il ne veut qu’on lui coupe les cheveux ! » Voilà plus de 150 ans que l’affreux garnement (Der Struwwelpeter, en langue originale) imaginé par le Dr Heinrich Hoffmann promène sa poisseuse et désobéissante chevelure sous le nez d’enfants fascinés par tant d’irrévérence. Et voilà qu’on voudrait le passer au peigne fin ? Qu’on se rassure : avec l’exposition « Struwwelpeter recoiffé », le Wolf ne compte pas soumettre sa crinière à la laque, ni la lisser au brushing, mais entend au contraire lui imaginer des coupes plus ébouriffées. Dans une exposition, qui a déjà voyagé en France et en Allemagne, 14 auteurs et illustrateurs francophones ont relooké Crasse-Tignasse ainsi que la bande de galopins indisciplinés qui peuple cet album mythique.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct