Deux enseignants de l’ULB suspendus pour harcèlement d’étudiants en sciences dentaires

Yvon Englert, recteur de l’ULB dans une vidéo Facebook
Yvon Englert, recteur de l’ULB dans une vidéo Facebook - D.R.

Le bureau des étudiants de médecine (BEM) a remis lundi un rapport aux autorités de l’Université libre de Bruxelles (ULB) faisant état de harcèlement systématique des étudiants en sciences dentaires. Mercredi, le recteur de l’institution annonce, via une vidéo postée sur Facebook, le lancement d’une procédure disciplinaire et la suspension de deux enseignants, « particulièrement incriminés ».

Yvon Englert se dit, dans cette vidéo, « personnellement choqué » par cette affaire qui « met en évidence de graves violences à l’égard des étudiants de la filière dentisterie ». Le rapport du BEM « regroupe un nombre important de témoignages » et « ces agissements, s’ils sont avérés, sont d’une extrême gravité », souligne le recteur de l’ULB.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct