Les perdants

Le CDH

Les humanistes cherchent à positiver bien sûr : refondation, reconstruction, modernisation et tout le toutim. Il n’empêche : la cure d’opposition qui s’annonce (cinq ans, c’est long) résonne comme un aveu d’échec douloureux. A peine arrivé à la présidence, Maxime Prévot hérite d’un parti en vilaine posture mais qui l’a un peu cherché : avec le MR à Namur, avec le PS à Bruxelles, bonjour la cohérence !

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct