Joëlle Milquet au «Soir»: «Si j’avais été présidente du CDH, j’aurais aussi choisi l’opposition»

© Dominique Duchesnes.
© Dominique Duchesnes.

entretien

Présidente du parti durant 12 ans (de 1999 à 2011), Joëlle Milquet l’a aussi transformé, en 2002, de PSC (parti social-chrétien) en CDH (centre démocrate humaniste). Elle a d’abord connu l’opposition, puis la majorité à tous les étages. Comment juge-t-elle la décision centriste d’aller dans l’opposition ? Comment réinventer une nouvelle fois le parti comme le président Prévot le souhaite ? Quelles sont les causes de la défaite du 26 mai ? Entretien.

C’était le moment pour le CDH d’aller dans l’opposition ?

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct