Emploi, immobilier, climat…: l’administration wallonne veut une feuille de route claire

Sylvie Marique à la tête de l’administration wallonne.
Sylvie Marique à la tête de l’administration wallonne. - Olivier Polet.

Les politiques passent, l’administration reste. À l’heure des négociations entre partis, le Service public de Wallonie (SPW) veut faire entendre sa voix et celle des quelque 10.000 agents qui le composent, à travers un cahier de revendications très argumenté, avec un cap à atteindre à l’horizon 2030. Sylvie Marique, la secrétaire générale du SPW, nous présente ce mémorandum qui a l’ambition de démontrer que l’administration régionale, souvent décriée, doit désormais être un partenaire fiable pour l’action politique.

1

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct