Sale temps pour le dessin politique

Le «
New York Times
» renonce à publier des caricatures de presse à la suite d’une polémique frappant un dessin.
Le « New York Times » renonce à publier des caricatures de presse à la suite d’une polémique frappant un dessin. - AFP.

Suite à une polémique qui avait éclaté fin avril, après publication d’une caricature jugée antisémite, le New York Times a annoncé qu’à partir de ce 1er juillet, il ne publierait plus de dessins politiques dans son édition internationale. Le quotidien a toutefois précisé qu’il réfléchissait depuis un an à « aligner » cette édition internationale sur celle publiée aux États-Unis, laquelle ne comporte plus de dessins politiques depuis de nombreuses années déjà.

Le « cartoon » polémique est l’œuvre du dessinateur portugais Antonio Moreira Antunes. Il montre le président américain Donald Trump coiffé d’une kippa, lunettes noires sur le nez, visiblement aveugle, guidé par un chien portant une étoile de David au collier et dont la tête est celle du premier ministre israélien Benyamin Netanyahou.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct