Brexit: un «no deal» ne dispensera pas Londres de ses engagements financiers

Brexit: un «no deal» ne dispensera pas Londres de ses engagements financiers

Le Royaume-Uni devra honorer ses engagements financiers dans le cas d’une sortie de l’UE sans accord, une des «conditions préalables» à l’ouverture de négociations sur un futur accord commercial, a rappelé mercredi la Commission européenne.

Pas de renégociation ? Boris Johnson refuse « de payer la facture du Brexit »

Londres devra assurer le «respect de ses obligations financières contractées par le Royaume-Uni en tant qu’Etat membre», souligne l’exécutif européen dans un communiqué qui fait le point sur les préparatifs pour un Brexit sans accord.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct