Brexit: un «no deal» ne dispensera pas Londres de ses engagements financiers

Brexit: un «no deal» ne dispensera pas Londres de ses engagements financiers

Le Royaume-Uni devra honorer ses engagements financiers dans le cas d’une sortie de l’UE sans accord, une des «conditions préalables» à l’ouverture de négociations sur un futur accord commercial, a rappelé mercredi la Commission européenne.

Pas de renégociation ? Boris Johnson refuse « de payer la facture du Brexit »

Londres devra assurer le «respect de ses obligations financières contractées par le Royaume-Uni en tant qu’Etat membre», souligne l’exécutif européen dans un communiqué qui fait le point sur les préparatifs pour un Brexit sans accord.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct