Wallonie: des éleveurs bovins prennent leur indépendance

La coopérative «
En direct de mon élevage
» souhaite vendre ses animaux en carcasses, en prêts à trancher ou en portions consommateurs.
La coopérative « En direct de mon élevage » souhaite vendre ses animaux en carcasses, en prêts à trancher ou en portions consommateurs. - J.-P. D.V.

Les couteaux glissent sur la viande. En un tour de main, les carcasses sont proprement découpées, tandis que les morceaux de viande sont emballés pour servir des boucheries traditionnelles, des grandes surfaces ou d’autres distributeurs. Dans la pièce froide du hall de découpe installé dans le zoning de Perwez, on sent une grande fierté de la part de quelques éleveurs motivés, qui ont réussi à se mettre ensemble au sein de la coopérative En direct de mon élevage pour valoriser les bêtes produites dans leur exploitation en vendant la viande à un prix qui leur permet de faire tourner leur commerce, tout en respectant le portefeuille et la santé des consommateurs.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct