Aérien: ne réclamez plus d’indemnisation à Claim it

On prévoit plus de retards dans le secteur aérien en 2019 par rapport à 2018.
On prévoit plus de retards dans le secteur aérien en 2019 par rapport à 2018. - Bruno D’Alimonte.

Le patron de Ryanair, Michael O’Leary les a en horreur. Il n’a pas de mots assez méprisants pour qualifier les (de plus en plus) nombreuses sociétés qui se sont spécialisées dans le recouvrement des indemnités que les compagnies aériennes doivent à leurs passagers en cas de retard excessif ou d’annulation, en application du règlement européen « (CE) 261/2004 ». La compagnie low cost irlandaise avait d’ailleurs adapté ses conditions générales pour tenter de les contraindre à devoir mener leurs actions devant les seuls tribunaux irlandais. Si la compagnie low cost irlandaise doit se réjouir de la déclaration en faillite de la société belge Claim it, les passagers qui ont une demande d’indemnisation introduite en leur nom via cette société spécialisée doivent être plus inquiets.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct