Fugueuses Un face-à-face diablement attachant

<span>Fugueuses</span> Un face-à-face diablement attachant
Grégory Navarra

Ces Fugueuses sont paradoxales puisqu’elles réussissent à vadrouiller tout en squattant les planches, à fuguer tout en gardant toujours un pied sur la scène. Ecrite par Pierre Palmade et Christophe Duthuron en 2007, cette pièce a d’abord été jouée pendant cinq ans en France, par Muriel Robin et Line Renaud. Puis, c’est en Belgique que le succès parisien s’est installé, d’abord en 2012, au Théâtre des Galeries, dans une mise en scène de David Michels, avec Louise Rocco et Marie-Hélène Remacle dans le rôle des deux fugitives. Et aujourd’hui au Théâtre Le Public, dans une mise en scène de Michel Kacenelenbogen, sur les talons, cette fois, de Nicole Olivier et Martine Willequet.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct