Parlement européen: Nathalie Loiseau renonce à briguer la présidence du grand groupe centriste

Nathalie Loiseau
Nathalie Loiseau - AFP

La cheffe de file des eurodéputés macronistes Nathalie Loiseau a renoncé à briguer la présidence du groupe politique qui réunira les forces politiques centristes au sein du Parlement européen, a-t-on appris jeudi auprès de son entourage.

Ce retrait fait suite aux remous suscités par les vives critiques de Mme Loiseau à l’égard de ses alliés européens. L’ex-ministre « a fait un choix en responsabilité pour s’assurer que la délégation Renaissance aura les postes qui permettront d’avoir la plus grande influence », a expliqué à l’AFP un membre de son équipe.

Obtenir la présidence aurait en effet nécessité de renoncer à d’autres responsabilités importantes comme des présidences de commissions parlementaires au sein du nouveau Parlement, dont la session constitutive aura lieu le 2 juillet.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct