Thierry Neuville: «Dix points de retard, ce n’est rien»

Thierry Neuville: «Dix points de retard, ce n’est rien»
AFP

Ce jeudi, les équilibristes du WRC ont entamé la 8e des 14 manches du calendrier mondial. Voici douze mois, le championnat comptait une épreuve de moins -le Chili- et Neuville avait quitté la Sardaigne avec une confortable avance au classement provisoire du championnat. Après sept épreuves, il affichait 3 victoires et 27 points de mieux sur Sébastien Ogier qui fut pourtant sacré pour la sixième fois de sa carrière lors de l’ultime confrontation.

Avant d’attaquer le menu sarde des prochains jours, Neuville détient deux premières places mais accuse un retard de 10 points sur le leader du mondial, un certain Ogier et 8 unités sur l’homme fort du moment, Ott Tänak.

Améliorations en Finlande

Un constat qui n’ébranle en rien la confiance du Terminator du WRC…

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct