lesoirimmo

Opération impôts: mieux vaut-il être cohabitant ou marié?

En matière de succession, le mariage reste plus protecteur. - Reuters
En matière de succession, le mariage reste plus protecteur. - Reuters

Bonne nouvelle pour les amoureux qui n’ont pas nécessairement envie de faire le grand saut : ils ne seront pas pénalisés dans leur déclaration d’impôt. Depuis 2005, le fisc considère en effet comme « couple » aussi bien les personnes mariées que celles qui ont opté pour la cohabitation légale. Un statut qui consiste à officialiser son union devant les autorités communales via une simple signature.

Aujourd’hui, cohabitants légaux et couples mariés bénéficient des mêmes droits en matière d’impôts sur le revenu. En clair : ils déclarent leurs impôts de la même manière. « Une cohabitation légale, c’est un mariage avec séparation des biens », confirme Jean-François Biernaux, expert fiscal chez Test-Achats.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct