Rallye de Sardaigne: Thierry Neuville a repris cinq secondes à Ott Tänak

©Helena El Mokni
©Helena El Mokni

Bonne nouvelle : malgré les dégâts cosmétiques à l’avant de la Hyundai i20 de Neuville-Gilsoul liés à une sortie de route dans la spéciale 6, la Coréenne n’a rien perdu de sa puissance et de son efficacité. La preuve par l’excellent chrono signé par l’équipage belge dans le 7e tronçon (Castelsardo, 14,72 km) où il a repris 5 secondes à Tänak.

Sur le parcours routier entre les 6e et 7e secteurs chronométrés, Neuville s’est arrêté quelques minutes pour colmater une fuite décelée au radiateur de sa monture. Thierry n’est pas simplement un pilote hors normes, c’est aussi un mécanicien efficace. L’équipage a pointé dans les temps au contrôle horaire suivant. Le voilà revenu dans la course pour le podium.

A noter : après le passage des trois premiers concurrents (Tänak, Neuville et Evans), les organisateurs ont décidé d’interrompre définitivement la spéciale. Les autres concurrents seront crédités d’un temps forfaitaire.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en Rallye