Le PS dans les négociations: Di Rupo et Magnette entre variations et coordination

Vu la situation politique, ils ne seront pas trop de deux, Elio Di Rupo et Paul Magnette, pour faire face aux épreuves qui s’annoncent... © Belga.
Vu la situation politique, ils ne seront pas trop de deux, Elio Di Rupo et Paul Magnette, pour faire face aux épreuves qui s’annoncent... © Belga.

Quid de la drôle de dernière séquence de communication au boulevard de l’Empereur, et du partage des rôles entre Elio Di Rupo et Paul Magnette, les deux négociateurs-en-chef dans l’après-26 mai ? De quoi parle-t-on ?

Jeudi matin, sur la Première, interrogé à propos du fédéral et de la N-VA, Elio Di Rupo ne formule pas d’exclusive. Peu après, alors qu’il pleut des critiques sur les réseaux dits sociaux (sur l’air : il se dédit), le même recadre : le PS ne souhaite pas gouverner avec la N-VA.

Dans la soirée, sur le plateau de Jeudi en prime, Paul Magnette tranche : le PS ne gouvernera pas avec la N-VA. Retour au positionnement, pur et dur, d’avant le 26 mai.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en Élections 2019