Après plus de 50 ans d’activités, le Centre de Langues Marie Haps ferme ses portes

Entrée du bâtiment Marie Haps
Entrée du bâtiment Marie Haps - Google Maps

Une mauvaise situation financière qui mène au licenciement d’une cinquantaine d’enseignants et 1.700 élèves qui tombent des nues. Après plus de 50 ans d’activités, le Centre de Langues Marie Haps va fermer ses portes à la fin de l’année académique.

La raison de cette fermeture serait la santé financière du Centre. Selon les informations de BX1, « le centre s’était lancé dans un travail ambitieux visant la réforme de l’offre, un meilleur accompagnement et encadrement qualitatif des enseignants, une meilleure visibilité des activités sur le web, le développement d’une politique culturelle ». Mais aucun contrat ne sera conclu. Plus de 50 enseignants perdent donc leur emploi. Ceux qui étaient sous CDD ne seront simplement pas renouvelés, et pour les autres, les licenciements seront notifiés dans les prochaines semaines.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct