lesoirimmo

Ohain: des élèves se sont inspirés d’un squelette pour écrire l’histoire du soldat Friedrich

La 6
e 
primaire de Saint-Joseph a pu compter sur un véritable boulet de la bataillé, prêté par l’oncle de Simon, pour les inspirer dans leur rédaction.
La 6 e primaire de Saint-Joseph a pu compter sur un véritable boulet de la bataillé, prêté par l’oncle de Simon, pour les inspirer dans leur rédaction. - J.-P. D.V.

Au combat, il faut toujours qu’il y ait une personne qui ouvre le feu. A l’école Saint-Joseph, c’est Maximilien qui fait office de fantassin. Et ce n’est pas peu fier qu’il explique que sa classe de 6e primaire a décidé de se lancer sur la piste « d’un squelette découvert en 2012, sur le site actuel du parking du Mémorial », et d’en faire l’histoire de Friedrich, le soldat de Waterloo, qui vient d’être éditée à 1.200 exemplaires par les Editions Le Carré Gomand. L’occasion pour leur instituteur, Yves Paul Muret, de créer un projet pédagogique d’une année, flirtant entre Histoire, mathématiques, notamment avec les statistiques indispensables pour analyser le financement participatif nécessaire à l’édition, et la maîtrise du français pour la rédaction de l’ouvrage. Rien de tel pour réussir la semaine prochaine le Certificat d’étude de base !

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct