Recruteur de dons en rue: un business loin du bénévolat

Recruteur de dons en rue: un business loin du bénévolat
Bruno DALIMONTE.

Bonjour, vous avez une minute ? ». Citadins, navetteurs, vous reconnaissez sans doute cette petite phrase. Elle est régulièrement susurrée à vos oreilles, à l’entrée, à la sortie de la gare, du boulot, de la station de métro, par des femmes et hommes-sandwichs « des nobles causes ».

« Des nobles causes » parce que ces gens, souvent jeunes, n’ont pas pour objectif de vous refourguer un produit de consommation lambda : ils sont les porte-parole d’Oxfam, Child Focus ou encore de la Croix Rouge. Leur mission ? Vous convaincre de combattre de la faim dans le monde à la pollution des océans, en versant, chaque mois, quelques euros à l’association dont le nom est inscrit en grand sur leur parka.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct