Rallye de Sardaigne: «Un rallye éprouvant pour les mécaniques», estime Thierry Neuville

Rallye de Sardaigne: «Un rallye éprouvant pour les mécaniques», estime Thierry Neuville

Thierry Neuville fait contre mauvaise fortune bon cœur. 7e avant le départ de la 2e étape, il a rejoint Alghero à la même position au terme des trois spéciales programmées ce samedi matin.

« A ce stade, je n’ai pas d’autre choix que d’attendre que les choses se décantent devant », nous confiait-il avant la pause-déjeuner. « Ce rallye de Sardaigne est éprouvant pour les mécaniques. Les pilotes devant moi ne sont pas à l’abri d’une erreur ou d’un souci de leur voiture. Personnellement, je ne suis pas satisfait du comportement de ma Hyundai i20. Nous allons tenter d’y remédier pour la boucle de l’après-midi en modifiant quelques réglages. Nous transformons ce rallye de Sardaigne en longue séance d’essai. »

Quant à la domination d’Ott Tänak, elle ne semble pas l’émouvoir outre mesure…

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct