Elections 2019: sur la piste déroutante des députés-ministres

Willy Borsus a prêté serment, ce 11 juin. Et sera député-ministre pour une période de maximum 6 mois.
Willy Borsus a prêté serment, ce 11 juin. Et sera député-ministre pour une période de maximum 6 mois. - Belga.

Les prestations de serment dans les différentes assemblées parlementaires ont donné un coup de projecteur sur une de ces merveilleuses incongruités qui font le charme de la vie politique belge : les députés-ministres. Une double casquette qui semble faire peu de cas du sacro-saint principe de la séparation des pouvoirs : ainsi donc, une même personne peut à la fois être membre du pouvoir législatif et membre du pouvoir exécutif, contrôleur et contrôlé en somme. Mais est-ce aussi simple que cela en a l’air, finalement ? Suivez-nous dans notre plongée au plus profond de la législation et des règles internes aux parlements.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct