Dette de la Communauté française: un déficit qui fait froid dans le dos

Dette de la Communauté française: un déficit qui fait froid dans le dos
Pierre-Yves Thienpont

Près de 200 millions cette année. Un peu plus de 600 millions l’année prochaine. Un gros 850 millions en 2024. L’accroissement (très) probable du déficit annuel de la Fédération Wallonie-Bruxelles fait froid dans le dos. Et inquiète des experts. Cinq d’entre eux, membres du Centre de recherches en économie régionale et politique économique de l’UNamur – un groupe de scientifiques qui fait autorité dans le secteur –, viennent de publier une analyse très documentée sur le sujet. En bref, ils annoncent un écart de plus en plus important entre les recettes et les dépenses, ils pointent notamment le millésime 2020 qu’ils qualifient « d’année particulièrement critique », ils alertent sur une inévitable explosion de la dette et attirent l’attention sur la hausse relative de cette dette face au produit intérieur brut. En quelques mots comme en cent, ils tirent le signal d’alarme.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct