Trine Dyrholm: «‘Queen of hearts’ montre la sexualité du point de vue d’une femme mature»

Trine Dyrholm et le jeune Gustav Lindh
: une attraction fatale.
Trine Dyrholm et le jeune Gustav Lindh : une attraction fatale. - D.R.

Egérie de Thomas Vinterberg (Festen) et du mouvement Dogma dans les années 90, l’actrice danoise Trine Dyrholm est formidable dans Queen of Hearts de sa compatriote May el-Toukhy.

Votre personnage est une femme qui est maîtresse de sa vie. Mais celle-ci va être bouleversée par l’arrivée de son gendre dans la famille…

Au départ, elle veut faire en sorte que Gustav se sente bien. Mais il active quelque chose en elle. Elle est attirée par lui, fascinée, elle prend conscience de sa solitude et de tout ce qui lui manque : la liberté, la jeunesse ou quelque chose qu’elle n’a peut-être jamais eu. Je ne suis pas certaine de quoi il s’agit, mais ce jeune homme active quelque chose qu’elle ne peut contrôler.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct