La ministre Schyns valide l’épreuve du CESS qui avait fuité

La ministre Schyns valide l’épreuve du CESS qui avait fuité
Belga

La ministre de l’Éducation Marie-Martine Schyns a confirmé mardi la validité de l’épreuve de français du CESS à destination des élèves de 6e artistique et technique de qualification et de 7e professionnelle, qui avait fait l’objet de fuites.

Cette épreuve, qui s’est tenue lundi matin, avait été diffusée via certaines messageries privées dans la soirée et la nuit de dimanche à lundi.

«Une première analyse de l’Administration générale de l’enseignement et du Service de l’Inspection montre que cette diffusion prématurée a eu un impact très limité», indique la ministre dans un communiqué.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct