Tensions dans le Golfe: les Etats-Unis envoient 1.000 militaires de plus au Moyen-Orient

Donald Trump
Donald Trump - Reuters

Les Etats-Unis ont décidé d’envoyer environ 1.000 militaires supplémentaires au Moyen-Orient dans un contexte de tensions accrues avec l’Iran, a annoncé lundi le chef du Pentagone Patrick Shanahan. Washington a publié lundi de nouvelles photos présentées comme incriminant l’Iran dans les attaques contre deux pétroliers la semaine dernière dans la mer d’Oman.

L’envoi de militaires américains est destiné à « assurer la sécurité et la santé de nos militaires déployés dans la région et à protéger nos intérêts nationaux », a indiqué le ministre américain de la Défense par intérim, précisant que « les Etats-Unis ne cherchent pas à entrer en conflit avec l’Iran ».

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct