Madonna: «Il ne faut pas se laisser avoir par son ego»

Madonna: «Il ne faut pas se laisser avoir par son ego»
reuters

Exaspérée, elle lève les yeux au ciel et pince les lèvres dans une grimace polémique alors que nous prenons place au sein du club londonien duquel sont membres des stars comme Sting et Yoko Ono, à l’occasion de sa rencontre avec la presse italienne. « La Scala ne veut pas de moi, les gens comme moi ne plaisent pas aux opéras », proteste Madonna quand nous lui faisons remarquer que l’Italie ne figure pas au programme de la tournée qu’elle entamera à partir du 12 septembre, à la suite de la sortie de son album Madame X  : une succession de dates (et des billets encore invendus en raison des prix qui frôlent les 500 euros) à New York, à Los Angeles, au Palladium de Londres, au Grand Rex de Paris, au Colisée de Lisbonne. Mais Milan lui a dit non. « C’est la Scala ou rien », insiste la star. « Dommage, car ce sera un spectacle différent, intime, avec de nombreux invités. Acoustique ? Pas seulement », annonce-t-elle.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct