Grand format - Obtenir la confiance des SDF: la mission d’une psychiatre de rue

Grand format - Obtenir la confiance des SDF: la mission d’une psychiatre de rue

Deux fois par mois souvent le vendredi, Akila Elmaouhab rejoint le siège de Carolo Rue, un service d’urgence sociale dans le giron du CPAS de Charleroi. En Wallonie, elle est la seule psychiatre à travailler en rue, à « zoner ». Il s’agit d’aller à la rencontre de celles et ceux qui vivent en grande précarité. « Les centres d’hébergement et d’accueil leur imposent des contraintes très éloignées de leurs réalités », explique Alisson, l’éducatrice de rue qui l’accompagne sur le terrain. « Il y a des horaires et une discipline à respecter, il y a l’interdiction de boire et de se droguer. Un toxicomane qui est en manque éprouve une grande douleur physique : sa priorité, c’est de la soulager en trouvant des produits ou de l’argent pour en acheter, pas d’avoir un lit pour dormir au chaud. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct