Plus de 70 millions de réfugiés et déplacés fin 2018, un record mondial

Plus de 70 millions de réfugiés et déplacés fin 2018, un record mondial

Un nouveau record a été battu dans le monde en 2018, avec 70,8 millions de personnes qui ont dû quitter leur foyer ou pays en raison des guerres ou persécutions, a annoncé l’ONU mercredi.

Le rapport annuel du Haut-Commissariat de l’ONU pour les réfugiés (HCR) relève que le nombre total des « déracinés » dans le monde -- comptabilisant les réfugiés (25,9 millions), les déplacés internes (41,3 millions) et les demandeurs d’asile (3,5 millions) -- a progressé de 2,3 millions par rapport à 2017. Ce bond est légèrement inférieur à celui enregistré en 2017.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct