Venise et les paquebots: c’est Gulliver qui retient Lilliput en otage

Venise et les paquebots: c’est Gulliver qui retient Lilliput en otage
Reuters

En fin de compte, vu de l’eau, on pourrait presque penser que c’est également une question de révérence, un signe de politesse qui n’a jamais vraiment réussi à l’Italie. Mais qui n’aurait pas envie de s’incliner face à la place Saint-Marc ? La carte postale de Venise dans le reste du monde, le bonjour matinal offert aux croisiéristes qui paient pour se réveiller face à ce superbe spectacle : la façade de la basilique, le palais des Doges, le campanile, la tour de l’horloge, les colonnes Saint-Marc et Saint-Théodore. Tout ça depuis le balcon de leur cabine.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct