Philippe retrace l’histoire du vélo dans son petit musée

Dans son musée, Philippe Tibesar expose le vélo avec lequel Eddy Merckx a couru le Giro en 1972.
Dans son musée, Philippe Tibesar expose le vélo avec lequel Eddy Merckx a couru le Giro en 1972. - Roger Milutin.

Au bout d’une petite rue de campagne, à Weyler, dans l’entité d’Arlon, la décoration la signalétique ne trompe pas, le visiteur se trouve bien au musée du cycle de Philippe Tibesar. Dire que l’homme est un passionné de la petite reine est un doux euphémisme. Lui-même déclare d’ailleurs « avoir été vacciné à l’aide d’un rayon de vélo ». « J’ai commencé à rouler vraiment à vélo à 14 ans et j’en ai aujourd’hui 68. Entre 1967 et 1972, j’ai fait de la compétition mais je n’ai jamais atteint le niveau professionnel », déplore le pensionné. « Actuellement, je roule encore entre 10 et 12.000 km par an. Depuis que pratique le cyclisme, j’ai déjà grimpé 2.000 cols dont le plus élevé culmine à 5.600 m, dans l’Himalaya. »

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct