Vers une guerre des scooters à Bruxelles?

Scooty, start-up belge, devrait voir un concurrent néerlandais Felyx arriver sur le marché.
Scooty, start-up belge, devrait voir un concurrent néerlandais Felyx arriver sur le marché. - Belga

Les scooters électriques vont-ils, à Bruxelles, se multiplier à l’instar des trottinettes et autres vélos électriques qui envahissent nos rues et trottoirs ? On pourrait le penser à la suite de l’arrivée, dans la capitale, de la société d’origine hollandaise Felyx qui affiche d’emblée ses ambitions : 600 scooters partagés dès le mois de juillet, dont le tiers sont d’ores et déjà actifs depuis quelques jours.

Jeu de concurrence dans la capitale

Scooty, issue quant à elle du milieu des start-up belges et qui mettait déjà à disposition de ses clients une centaine de machines à Bruxelles, a de son côté annoncé « doubler » son parc, pour le porter à 250 scooters partagés.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct