Une femme de milliardaire du Kentucky pour représenter les Etats-Unis à l’ONU

La diplomatie américaine avait toujours sélectionné des « pointures » pour représenter les Etats-Unis auprès du siège de l’ONU à New York : Adlai Stevenson, Richard Holbrooke. Jusqu’à ce que Donald Trump parvienne à la Maison Blanche : après avoir choisi l’ambitieuse politicienne de Caroline du Sud Nikki Haley, démissionnaire en décembre dernier, il avait pensé la remplacer par une ex-présentatrice de Fox News, Heather Nauert.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct