Les Etats-Unis auraient ordonné des frappes aériennes sur l’Iran avant de faire machine arrière

Les Etats-Unis auraient ordonné des frappes aériennes sur l’Iran avant de faire machine arrière

Le président américain Donald Trump aurait donné le feu vert jeudi à des attaques aériennes de l’armée US contre l’Iran, en représailles après l’abattage d’un drone américain, mais aurait fait marche arrière au dernier moment, écrit le New York Times. Selon une source de l’administration américaine, l’opération devait viser différentes cibles, comme des batteries de missiles, juste avant le lever du soleil de manière à minimiser le risque de victimes.

L’opération avait déjà commencé, avec des avions ayant décollé et des navires étant positionnés, quand le message a été donné d’arrêter l’action, selon le New York Times. Les raisons de ce revirement ne sont cependant pas connues, ou s’il est possible que l’opération soit menée à un autre moment.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct