Frappes annulées contre l’Iran: Donald Trump affirme que cette attaque aurait été «disproportionnée»

Donald Trump a affirmé ce vendredi qu’il avait annulé des frappes vers l’Iran.
Donald Trump a affirmé ce vendredi qu’il avait annulé des frappes vers l’Iran. - AFP

Le président américain Donald Trump a affirmé vendredi ne pas être « pressé » de répondre militairement à l’Iran, expliquant avoir annulé au dernier moment des frappes prévues jeudi soir car elles auraient fait de nombreuses victimes et étaient à ses yeux disproportionnées.

Dans une série de tweets matinaux, M. Trump a dit avoir annulé les frappes, qui devaient viser trois sites, « 10 minutes » avant l’horaire prévu, affirmant avoir été informé qu’elles feraient « 150 morts » et jugeant que cela était disproportionné par rapport à l’attaque contre un drone de l’US Navy.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct