Mehdi Bayat au «Soir»: «J’ai œuvré pour le bien de mon club, de la Pro League et de la Fédération»

Mehdi Bayat est le grand favori. Le 12
e
 président de l’Union belge sera plus que probablement le premier à sortir du sérail professionnel depuis les 14 ans de règne de Michel D’Hooghe.
Mehdi Bayat est le grand favori. Le 12 e président de l’Union belge sera plus que probablement le premier à sortir du sérail professionnel depuis les 14 ans de règne de Michel D’Hooghe.

Combien de membres du Comité exécutif se porteront-ils candidat à la présidence de l’Union belge ? Nul ne le sait encore. Et pour cause : le code électoral de l’URBSFA autorise les 22 membres de la vénérable assemblée parlementaire (appelée à disparaître avec la dissolution de l’Association de fait au profit de la seule ASBL) à se déclarer durant la dernière Assemblée générale de la saison au moment d’aborder l’un des points à l’ordre du jour qui concerne la fin de mandat du président en exercice. Parvenu à la limite d’âge – et ayant même bénéficié d’une dérogation pour pouvoir aller jusqu’au bout de son mandat de 2 ans, Gérard Linard (76 ans) s’apprête à céder le témoin. Davantage gestionnaire que taillé pour la fonction – il l’avoue lui-même sans peine, le Chimacien présidera sa dernière AG ce samedi.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct