Mehdi Bayat à la tête de l’Union belge: plus qu’une présidence, une mission pour le petit vendeur de pub

Mehdi Bayat a été élu ce samedi président de l’Union belge de football
Mehdi Bayat a été élu ce samedi président de l’Union belge de football - Photo News

Le titre de nº1 des influenceurs ou la tête des sondages dans la longue liste de ceux qui font et défont le football belge, autant de titres qui n’en sont pas et des oripeaux sans grande valeur. Mais une symbolique tout de même extrêmement forte derrière laquelle – ils le nieront – ont couru toutes les têtes de pont du sport roi en Belgique : des présidents (Roger Vanden Stock, Bart Verhaeghe, Roland Duchâtelet, Marc Coucke), des agents (Lucien D’Onofrio, Mogi Bayat), des entraîneurs (Michel Preud’homme, Marc Wilmots) et même, à l’heure actuelle, des joueurs (Vincent Kompany).

Chacun depuis son domaine de prédilection, a pesé – ou tenté de peser – un jour ou l’autre plus que son poids. Se gonflant d’importance aux yeux d’un milieu qui a cru en la vérité du moment.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct