«J’ai été élu parce que je n’ai pas d’ennemis dans le foot», confie Mehdi Bayat

«J’ai été élu parce que je n’ai pas d’ennemis dans le foot», confie Mehdi Bayat
PhotoNews

Devenu ce samedi le plus jeune président de l’histoire de l’Union belge, et le premier Carolo, Mehdi Bayat ne cachait pas son émotion. Ni sa détermination, et sa volonté de transparence et d’efficacité.

Président, on vous sent ému.

Oui. C’est un petit Carolo de 40 ans qui accède à la présidence de notre fédération ! Je suis fier et heureux d’avoir été porté par une telle majorité (NDLR : 15 voix contre 7 pour Gilbert Timmermans, Philippe Godin s’étant retiré), mais le travail va commencer. Je dois me montrer digne de la confiance qui m’est donnée. Au-delà de mon élection, c’est un cap historique qui est franchi, avec une nouvelle structure, plus professionnelle, plus fluide et plus transparente. Et, croyez-moi, je serai le président de toutes les composantes de la fédération : les professionnels, les amateurs flamands et les amateurs francophones.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en Football belge