Wallonie: l’écopâturage revient grâce aux moutons d’Ouessant

Robe noire ou blanche, les moutons d’Ouessant font l’affaire, qu’il fasse chaud ou froid
!
Robe noire ou blanche, les moutons d’Ouessant font l’affaire, qu’il fasse chaud ou froid ! - Michel Tonneau.

Les moutons se reposent sous l’arbre, accablés par la chaleur. Il faut toute l’astuce de Céline Ernst pour les faire bouger de là. Aussitôt, c’est comme un jeu de dames qui se joue devant le bac contenant un peu de compléments de nourriture. Deux moutons noirs, un mouton blanc… Chacune avance pour présenter leur plus beau profil pour la photo. Elles ont pour joli nom Oufti, Auguste, Naïa ou Chadina. Leur vocation ? Servir de tondeuses naturelles. A raison de deux bêtes par vingt-cinq ares, la solution est autant économique qu’écologique. D’où le nom d’ailleurs de l’activité lancée par deux Gembloutoises : Sheep Solution, avec un joli jeu de mot puisque le mouton en anglais peut aussi se prononcer cheap, de manière à sous-entendre que la solution est bon marché.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct