Canicule: la chasse aux ventilateurs est ouverte

Canicule: la chasse aux ventilateurs est ouverte
Elodie Della Rossa (St).

reportage

Brico de Braine-l’Alleud ce dimanche vers 11 heures. Le parking est plein à craquer. Les clients sortent avec des fleurs à planter ou de quoi s’adonner à des travaux de rénovation. Surtout, les bras sont fréquemment chargés de ventilateurs, refroidisseurs d’air ou autres systèmes d’air conditionné mobiles. A l’intérieur, stratégiquement, un présentoir a été installé au milieu du magasin avec tous les modèles disponibles. Du ventilateur le plus simple à quelques dizaines d’euros à l’airco mobile à près de 500 euros. Après une longue analyse de l’offre et de ses besoins, Vincent, habitant Vilvorde, a fait son choix. Il est double.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct