Tour de France à Bruxelles: le point sur les perturbations prévues (carte interactive)

Moment festif, le Grand Départ aura un impact certain sur la mobilité dans la capitale.
Moment festif, le Grand Départ aura un impact certain sur la mobilité dans la capitale. - Reuters.

Le mot d’ordre est donné : évitez la voiture. À dix jours du départ du Tour de France depuis la capitale, Bruxelles Mobilité livre ses conseils pour se déplacer dans la ville du 4 au 7 juillet. « Il faut éviter de prendre sa voiture, sauf si on doit absolument le faire », souligne la porte-parole, Camille Thiry. « Car le parcours sera interdit à la circulation, ce sera vraiment comme une barrière dans Bruxelles, le long de laquelle le stationnement sera aussi interdit. Il faut donc venir autrement. »

C’est que Bruxelles s’attend à un million de visiteurs, dans une ville où de nombreux grands axes comme la rue de la Loi, le boulevard Lambermont ou l’avenue de Tervuren seront bloqués. Les solutions alternatives proposées par Bruxelles Mobilité s’axent donc sur la mobilité douce : privilégier la marche, le vélo ou la trottinette pour les petits déplacements et les transports en commun pour les trajets plus longs.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct