L’architecte Renzo Piano: «Les signes d’un tournant se multiplient»

L’architecte Renzo Piano: «Les signes d’un tournant se multiplient»
Reuters

Je vois enfin de très bonnes nouvelles sur les progrès réalisés par l’Italie dans la lutte contre le changement climatique. C’est une belle victoire pour une tradition environnementaliste minoritaire, mais tenace et courageuse. Au fond, c’est normal et nous ne devrions pas nous étonner de voir l’Italie donner le bon exemple à l’Europe : nous avons la tête dans les montagnes et les pieds dans la plus belle mer du monde, notre beauté naturelle doit nous inciter à jouer un rôle de précurseurs. »

En tant qu’architecte et urbaniste, Renzo Piano a souvent dû relever d’énormes défis en termes de durabilité et d’émissions zéro, de la Californie à l’Ouganda. Il commente ici les données disponibles sur la consommation des ressources naturelles, qui a diminué de moitié par rapport au PIB, sur les énergies renouvelables, qui représentent désormais 17 % de la consommation, et sur la « carbonisation » qui progresse.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct