La ville, ce terrain de jeu acrobatique

Les acrobates évoluent la plupart du temps dans les airs, leur corps de yamakasi 2.0 se découpant dans le ciel, sur des crêtes de murs ou des versants de toits culminant à des hauteurs frissonnantes.
Les acrobates évoluent la plupart du temps dans les airs, leur corps de yamakasi 2.0 se découpant dans le ciel, sur des crêtes de murs ou des versants de toits culminant à des hauteurs frissonnantes. - Stefaan Beel.

Il y a followers et followers. Ceux de Kim Kardashian ou Donald Trump sur Twitter suivent surtout du vent. Ceux de Ward Mortier et Thomas Decaesstecker suivent, quant à eux, un spectacle dans le vent. Dans tous les sens du terme puisque les deux acrobates de Follow Me évoluent la plupart du temps dans les airs, leur corps de yamakasi 2.0 se découpant dans le ciel, sur des crêtes de murs ou des versants de toits culminant à des hauteurs frissonnantes, tandis que le public les accompagne dans une déambulation acrobatique de la ville.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct