Que faire en cas de saignement?

Un mauvais conseil : rejeter la tête en arrière. « Cela entraîne que le sang entre dans l’estomac et qu’un caillot s’y forme, ce qui peut provoquer des nausées et des vomissements. Le plus simple est souvent le mieux. S’asseoir au calme, avec une seule personne comme aide, respirer calmement, par la bouche si les deux narines sont concernées. Ce n’est pas très agréable, mais cela suffit très généralement. Vous pouvez aussi placer une compresse froide ou un sac de glace sur la partie osseuse de votre nez. Une autre option est de tamponner la narine affectée avec une gaze ou de la ouate trempée dans un décongestif topique. Lorsque le saignement a cessé, ne faites rien qui puisse le faire recommencer, comme vous pencher vers l’avant, vous gratter le nez ou vous moucher. Et si vraiment cela ne s’arrête pas du tout, il est temps de se faire conduire aux urgences. Mais c’est vraiment exceptionnel », explique le professeur Philippe Rombaux.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct