Des réticences

Tous les établissements bancaires n’applaudissent pas l’arrivée d’un nouvel instrument de comparaison des prêts immobiliers. Pour preuve, pour l’instant, une quinzaine de banques ne sont pas partenaires de TopCompare.be. Le site assure que des négociations ont été lancées et que de nouvelles banques devraient apparaître prochainement dans les comparaisons personnalisées. Il n’empêche, au rang des absents, on trouve un certain nombre d’établissements de taille. Ainsi, pas d’ING, pas de Belfius, ni de KBC, par exemple, dans les simulations de taux personnalisés. BNP Paribas Fortis ne fait pas non plus partie des partenaires du site. La banque se dit un peu sceptique face à ce genre d’outils. « Il faut toujours nuancer les résultats émis par ce type de comparateurs », explique son porte-parole. « Même s’ils donnent une indication sur le marché, il est difficile d’affirmer qu’un taux est plus intéressant qu’un autre entre différentes banques, car les situations sont souvent différentes.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct