Lise Burion, journaliste RTBF: «Un souvenir pour longtemps»

Avec C. de Gernier.
Avec C. de Gernier. - Twitter

Quand avez-vous appris que vous alliez commenter un match en direct ?

Même si je suivais cette compétition pour mon plaisir, j’étais surtout concentrée sur la préparation du Tour de France. Pour répondre à l’engouement, la RTBF a ajouté des matches dans la liste des diffusions sur La Deux. Michel Lecomte est venu me trouver lundi pour voir si commenter Italie-Chine le 25 juin m’intéressait. J’étais un peu overbookée mais il y avait cet aspect nouveauté qui faisait envie. Il a été convenu d’un premier essai uniquement sur Auvio le samedi précédent à l’occasion d’Allemagne-Nigeria. Je suis à la RTBF depuis une quinzaine d’années, j’ai une certaine expérience en radio (football, vélo où j’ai remplacé un collègue au pied levé pour un Paris-Roubaix, hockey) mais le foot à la télévision, c’était inédit pour moi.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct