Affaire Benalla: pas de poursuites pour «faux témoignage» contre le directeur de cabinet de Macron

Affaire Benalla: pas de poursuites pour «faux témoignage» contre le directeur de cabinet de Macron

La procédure ouverte par le parquet de Paris, pour des soupçons de «faux témoignage» devant la commission d’enquête sénatoriale sur l’affaire Benalla, a été classée sans suite pour le directeur de cabinet d’Emmanuel Macron, Patrick Strzoda, a indiqué jeudi le parquet de Paris.

Pour l’ex-collaborateur de l’Elysée Alexandre Benalla et l’ancien employé de LREM Vincent Crase, également concernés par ces investigations ouvertes à la suite d’un signalement du Sénat, le parquet précise qu’il examinera la suite à donner à la procédure une fois terminées les enquêtes judiciaires les visant.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct